Newz, Wealth Management

Ton compliance officer est ton ami

Il semblerait que l’on veuille se diriger vers un business moins “quantitatif” et plus “qualitatif”. Pour cela, un spécimen d’employé de banque se reproduit comme le Gremlin au sein de nos départements légaux: les Compliance officers.

Ils mettent en place de nouvelles règles, demandent des détails, émettent des objections et surtout nous interdisent plein de trucs sympas qui nous ont facilité la vie ces 20 dernières années. On peut même entendre les plus vigoureux d’entre eux prononcer des phrases du genre: “on veut des clients parfaits”… Pour paraphraser la Genevoise de l’année j’ai envie de dire:
Allô? Mais allô quoi! T’es une banque tu veux pas de cas complexes? C’est comme si t’es une banque et tu veux pas de clients quoi!”

Qu’on le veuille ou non, l’histoire récente montre toutefois que votre compliance officer est votre allié, alors la prochaine fois que vous vous promenez en critiquant cet imbécile qui ne comprend rien a ce qu’on fait et nous met des bâtons dans les roues, rappelez vous bien que sa dernière objection vous a peut-être sauvé la carrière et/ou évité de douloureux mois à croupir dans la cellule d’une prison de pays en voie de développement (à mois que vous trouviez encore du nouveau business en Europe, ce dont je doute).

Le last banker standing devra donc se trouver un compliance officer pragmatique et en faire son meilleur ami…

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s